PUB OLAM

Immobilier : La SNI signe l'acte de naissance des " Résidences les Parasoliers ".

WhatsApp_Image_2021-07-06_at_11.10.40_.jpgLa société nationale immobilière (SNI) vient d'inaugurer les appartements dits "Résidences les Parasoliers", un événement grandeur nature qui a vu la présence de plusieurs personnalités du pays.

06 Jul 2021 0 comment
(0 votes)
 

Pour rappel, le 22 février 2020 marquait le lancement des travaux de ce chantier qui aura finalement duré un an avant que lundi 05 juillet 2021, le premier Ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda, a procédé à l'inauguration officielle de la première phase dudit projet immobilier. C'était au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée dans la commune d'Akanda,une manifestation rehaussée par la présence des autorités communales, des membres du gouvernement, et bien d'autres. L'accès au logement étant un des défis majeurs du Président Ali Bongo Ondimba, les travaux ont connu une accélération grâce à la taskforce "Relance des chantiers immobiliers à l'arrêt " institué dans le cadre du plan d'accélération à la transformation (PAT 2021-2023), impulsé il y 'a quelques mois par le Président de la République.

Le complexe immobilier est situé dans la commune d'Akanda, bâti sur une superficie de 6 hectares, il compte 22 immeubles de 260 appartements. Développé en 3 phases, cette première livraison offre 8 immeubles de 96 appartements de 3 chambres chacune, des aires de jeux, des terrasses individuelles, des espaces verts dans un cadre modernisé et sécurisé, le tout géré par un service de copropriété.

Si les réalisations sont incontestablement de taille, la question des bénéficiaires visés reste d'actualité, au vu des prix exorbitants pour les citoyens lambda. En effet ces logements dits économiques, bien qu'évalués sur le marché au double de leurs prix, leurs coûts varient entre 33 et 44 millions, proposés en acquisition directe ou en location-vente.

Un luxe qu'une bonne couche sociale ne peut pas se permettre malgré la volonté du Chef de l'État à offrir des logements sains et décents aux populations gabonaises, un projet d'ailleurs appuyé par les Objectifs du Développement Durable (ODD), tels que définis par les Nations unies, qui érigent en droit fondamental l'accès à un logement décent.

Rose Christiane Ossouka Raponda en tant que Présidente de la cérémonie, a tour à tour procédé à la coupure du ruban, avant de la remise symbolique des clés aux propriétaires et la visite de quelques appartements.

Leave a comment

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Brown Green Pink Violet
Layout Style
Select menu