Vie des partis politiques/EPR/Covid-19/Déclaration :D.D Minima Mintogo appelle le corps social à faire bloc autour du gouvernement.

0
69

Dans une déclaration parvenue ce matin à notre rédaction, le président d’Ensemble pour la République, Dieudonné Minlama Mintogo, ancien candidat à l’élection présidentielle de 2016 et membre influent de la société civile gabonaise invite ses compatriotes avec les médias à privilégier la compréhension et de faire bloc autour du gouvernement qui donnera un point de presse demain pour annoncer les nouvelles mesures de luttes contre la Covid19.

Une rencontre avec les médias qui s’annonce très attendue, après l’ultimatum lancé par des religieux qui menacent de passer outre l’interdiction gouvernementale de garder fermés les lieux de culte.

Conscient que seul le dialogue est recommandé en période de crise, le président Minlama proche du régime en place sait la distance qui sépare les gabonais au gouvernement qui n’a brillé que par des promesses sans lendemain. D’où son appel aux mesures concrètes au bénéfice des affligés de la Covid19. Cf.à son propos ci-joint :

Covid19: À propos de la déclaration gouvernementale du 16 octobre

Ce vendredi 16 octobre à 15 heures, le Gouvernement de la République sera face au peuple Gabonais pour nous présenter avec force et détails la suite de sa stratégie de lutte contre la pandémie du Covid19. Cette cérémonie va se dérouler dans un climat tendu, rempli de méfiance et de suspicion.

Jamais, la distance qui sépare les gouvernants et le corps social n’a été aussi grande,  jamais le crédit du gouvernement auprès du peuple n’a été aussi bas. Jamais, une annonce ou encore  une déclaration du gouvernement n’a été aussi attendue. Jamais, notre pays n’a été aussi proche du point de rupture.

Il est clair, à mes yeux, que la responsabilité du gouvernement n’a jamais été aussi engagée. La guerre contre la pandémie du Covid19 ne se gagnera pas dans la division, la démobilisation, la méfiance, la suspicion et la confrontation.

Pour mener à bien sa stratégie, le gouvernement a besoin de tous les gabonais et de l’engagement de tout le corps social, aussi et à mon avis, l’exercice de demain, doit viser quatre(4) principaux axes:

(Re)mobiliser le corps social, rassurer et (re)donner l’espoir à toutes les victimes sociales et économiques du covid19, réconcilier le gouvernement et les gabonais, ramener la paix et la sérénité dans le pays.

Dieudonné MINLAMA MINTOGO

Président Ensemble pour la République 

Ancien candidat aux élections présidentielles de 2016

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here