Vie des partis/CRJL: En conclave avec le SGA de l’UJPDG, une collaboration avec le PDG à l’horizon.

0
414

Le Secrétaire général adjoint de l’Union des jeunes du parti démocratique gabonais vient d’entretenir le président du CRJL et ses collaborateurs.Une rencontre qui a vu émerger l’idée d’une éventuelle et imminente collaboration entre les deux entités politiques.

Droit dans ses bottes, le Cercle de Réflexion des Jeunes leaders ne perd pas de vue ses objectifs. Dans ses multiples travaux, Quentin De Mongaryas accompagné de deux des membres de son bureau, ont eu le 12 novembre dernier, une audience avec Axel Jesson Ayenouet, Secrétaire général adjoint de la cellule des jeunes du parti de masse.

Ces échanges ont eu lieu au siège de l’UJPDG, sis au centre ville, dans le 3è arrondissement de la capitale gabonaise.

Lors de ce tête à tête qui présageait déjà d’une franche collaboration entre l’UJPDG et le CRJL, il a été question pour Axel Jesson Ayenouet d’encourager la jeune association, tout en lui prodiguant des conseils indispensables pour sa bonne évolution.

Aussi, a-t-il été question d’évoquer une éventuelle collaboration entre le Cercle de Réflexion des Jeunes leaders et le parti démocratique gabonais, mieux, un appel de participation présentielle constante aux activités du PDG, afin de mieux ajuster les pas de danses pour un objectif commun.

Si le CRJL vante sur le terrain les bienfaits du pouvoir émergent, il est resté jusqu’ici une entité à part entière, en soutien au parti démocratique gabonais. L’idée d’une collaboration a donc été bien accueillie par Quentin De Mongaryas et ses collaborateurs. Toute chose qui pourrait présager un nouvel horizon dans la vie de ladite de l’association.

Le bureau du CRJL en a profité pour rappeler les différentes sorties qu’il ont déjà effectuées sur le terrain, tout en réaffirmant son soutien indéfectible à la politique du Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, car, convaincu et témoin de ses actes sur l’ensemble du territoire national.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here