Société /Des choses vues/Fontaines publiques: à peine offertes que les fontaines manquent de l’eau.

0
72

Les robinets des fontaines publiques de Alalango vivent déjà des troubles en adduction d’eau potable, alors qu’ils venaient soulager le mal des ménages.

Les habitants de derrière l’école normale supérieure, plus précisément ceux d’Alalango croyaient voir le bout du tunnel avec des carences en adduction d’eau potable dans leur zone, or, le rêve aura vite viré au cauchemar.

En effet, il y’a moins d’un an que la première fontaine avait vu le jour. Avec 4 robinets sur chacune d’elles, les populations environnantes semblaient trouver leur compte dans le ravitaillement du précieux liquide.

Si les mal-entendus survenaient de temps en temps à cause de l’égocentrisme de certains, qui s’en accaparaient au détriment du sens de partage et la solidarité, les coupures intempestives sont venues prendre le dessus sur toutes ces incompréhensions.

Alors que les récipients s’accroissent de plus belle dans les ménages, ces derniers se voient supporter des files d’attente pour se procurer un peu d’eau potable à partir des robinets devenus secs. Certaines indiscrétions évoquent des problèmes des fuites causées par des raccords mis ici et là par des habitants qui s’estiment lésés du fait de la distance avec les sources de ravitaillement.

D’autres y décèlent un problème technique né de la tuyauterie, qui aurait subi des fuites depuis la source. Des amateurs en la question, tous nés de l’urgence expliquent:<< La dernière fois on a longé les tuyaux, y’avait des endroits où ils étaient percés et qu’on a du amarrer avec des caoutchoucs juste pour qu’on puisse puiser>>, a laissé entendre un père de famille.

C’est clair, les populations sont abandonnées à leur propre sort face à une solution qui semble avoir bien de centimètres de plus qu’elles. Comment comprendre qu’un dispositif technique n’ait pas été mis en place pour le suivi des fontaines publiques nées d’une idée de génie ? La réponse ne viendra certainement pas de notre rédaction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here