Santé publique : Une grippe aiguë accable les Librevillois.

0
25

Une nouvelle épidémie au cœur des malaises des habitants de la capitale gabonaise. Depuis près de deux mois, il n’est plus rare de relever des cas d’une grippe aux caractéristiques étranges.

Un an s’en va, un an s’en vient dit un adage.Et chaque année, débarque avec avec ses vents, et en laisse d’autres à son retour. Pour le compte de la fin de l’année 2019, le vent des adieux n’est pas des plus doux, et c’est le moins que l’on puisse dire.

En effet, une grippe s’est érigée en épidémie de par son omniprésence et par les traits sévères liés à ses manifestations. Des douleurs dans l’ensemble de l’anatomie, des maux de tête aigües, l’état grippal, une grande et constante fatigue, l’alourdissement du corps, gorge serrée et présence à d’angines sont entre autres si non les plus frappants des symptômes de ladite épidémie. Selon certains témoignages de ceux qui ont été traités cliniquement, beaucoup ont été placés sous traitement.

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here