Religion/ Covid-19 : les églises du réveil promettent de réouvrir .

0
76

Le collectif des communautés, ministères et églises pentecôtistes, charismatiques et de réveil et églises apparentées, ont décidé de leur réouverture dès le 27 de ce mois, et ce, sans l’aval du gouvernement.

C’est en nageant contre les vagues du gouvernement gabonais que la décision a été prise, et ventilée le 12 du mois en cours. La note s’adresse singulièrement aux leaders du collectif, et appelle à la mobilisation.

Visiblement exaspérés de ce que l’on pourrait qualifier de décision à géométrie variable à leur endroit, ils décident de relancer les hostilités dans leurs différents ministères. En effet la décision dérive de plusieurs constats, dont celui de l’effectivité de la plupart des secteurs d’activités.

Comme la tête dans de l’eau, et ayant pour bible la constitution gabonaise, et compte tenu du fait que les travaux de commission tripartite(gouvernement, COPIL et religieux) mise en place pour la circonstance ont été suivis d’une visite des lieux de culte en vue de convenir d’un plan d’adaptabilité approprié, les religieux ne comprennent pas ce qui coince, quand le gouvernement, par la voix de son premier ministre, avait déjà planché la date de réouverture au 26 juillet 2020.

A titre de rappel, les lieux de cultes ont été fermés le 15 mars, ainsi que toutes autres activités non essentielles, dans le cadre de l’Etat d’urgence décrété suite à l’annonce du premier cas de Covid-19 dans nos murs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here