Politique :Jean Boniface Assele pourrait faire l’objet des poursuites judiciaires.

0
23

Les récentes déclarations publiques du président du Cercle des Libéraux Réformateurs sur l’état de santé d’Ali Bongo Ondimba dont il revendique les liens de parenté pourrait amener les autorités à le poursuivre devant les Tribunaux pour propagation des fausses nouvelles.

Cette hypothèse serait possible,si l’on s’en tient à la jurisprudence Yama,le président de la confédération syndicale, Dynamique Unitaire,qui a déclaré sur la foi de ses propres déductions »qu’Ali Bongo Ondimba n’existe plus,qu’il est mort ».

Les déclarations sur l’état de santé du Chef de l’État sont contradictoires selon que cela vienne de l’opposition ou de la majorité.La première exige la vacance de pouvoir ce que réfute la seconde qui déclare au contraire que le président est apte à gouverner.

Mais la surprise vient des déclarations de la famille du président qui est restée discrète mais a connu un changement depuis que celle-ci a souhaité le rencontrer en vain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here