Lutte contre la Covid19/ La prorogation de l’État d’urgence:que risque le Gabon?

0
56

Le gouvernement gabonais vient d’introduire au parlement , la requête de prorogation de l’État d’urgence pour 3 mois contrairement aux dispositions légales.

Le parlement a accédé à la requête gouvernementale,mais plutôt pour 15 de plus.

Cela semblait évident à voir la propagation du virus qui, selon le décompte journalier, prenait considérablement de l’ampleur. Alors que le pays avoisine les 200 cas, le confinement total, principale mesure adoptée par l’État d’urgence se voit prolonger par la même occasion.
Que le gouvernement fasse son travail de protection envers ses concitoyens, rien de plus légitime, seulement les populations disent mourir de faim, notamment dans les quartiers dits sous-intégrés, où la plupart des habitants vivent le jour au jour, grâce aux revenus journaliers.
L’aide alimentaire prévue par le gouvernement initialement annoncée pour la semaine écoulée tarde à venir, quand elle n’est pas distribuée selon la volonté des agents sur le terrain. Les populations se posent alors des questions, d’autres moins sages ont engagé des casses dans les magasins de leurs quartiers.
On se demande si cette prorogation profite à la nation, lorsque l’on observe l’essoufflement du gouvernement à accomplir la tâche de distribution d’aides alimentaires, condition sinequanone d’un confinement suivi? Les populations sauront-elles patienter? En d’autres termes, que risque-t-on avec cette prorogation ? Les interrogations valent la peine d’être posées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here