PUB OLAM

PGP / Organisation de la première édition de la Journée FOE

WhatsApp_Image_2022-07-30_at_12.05.45.jpgLa coordination PGP du Woleu-Ntem que préside Michel Nsih-Akué a privilégié la messe et une causerie sur l'illustre disparu, il y a un an.

30 Jul 2022 0 comment
(0 votes)
 

L'on se souvient comme hier, quand, le 23 juillet 2021, disparaît brutalement à son domicile de Libreville, Fabien Owono Essone. Une illustre personnalité économique et politique de notre pays. Et membre imminent du Parti gabonais du progrès (PGP). Occupant le poste de président de la Coordination PGP du Woleu-Ntem.


Ses compagnons de lutte, pour ne pas l'oublier ont initié une Journée du souvenir en son nom et l'on baptisée, "Journée de Fabien Owono Essone". La première édition de cette Journée a été organisée le samedi 23 juillet dernier. Lors du premier anniversaire de sa mort.
Cette date pour les organisateurs, reste mémorable et sera désormais commémorée chaque année à travers des actions spirituelles, politiques et culturelles pour honorer l'homme.


La première édition de la Journée de celui qu'on appelait affectueusement, FOE, a été marquée par une messe, aux environs de 14h, à la maison Libermann (ancienne gare routière) où FOE priait chaque matin.


Dans son homélie, le supérieur des prêtres spiritains pour la province Gabon-Guinée Equatoriale, Père Astanias Obame s'est appuyé sur la Première lecture en évoquant les martyrs d'Israël. Non sans se poser la question, "Pourquoi faut-il enterrer les morts"?


Pour le Curé, l'acte d'inhumation est l'espérance de la résurrection de chaque mort.


Ensuite, il s'est étendu sur les évangiles de Saint Luc, Chapitre 24, Versets 11 et 24. Puis, sur le Chapitre 15, Versets 1 et 15.


Après la messe, les compagnons politiques de FOE, ses parents, amis et connaissances, sur la conduite de Michel Nsih-Akué, se sont retrouvés au siège provisoire de la coordination PGP du Woleu-Ntem, sis au boulevard triomphal. Le but étant de se souvenir de l'illustre disparu autour d'un verre.


Moment propice pour le remplaçant de FOE à la tête de la coordination PGP du Woleu-Ntem, Michel Nsih-Akué de confier à l'assistance que, cette Journée a tout son sens. Dans la mesure où la vie civile, professionnelle et politique de FOE n'a laissé personne indifférent autour de lui. Que se soit sa famille biologique ou ses compagnons politiques d'Oyem (sa ville natale), de Libreville ou d'ailleurs.


Pour Michel Nsih-Akué, le père de famille attentif et disponible, collaborateur et allié politique crédible et stable qu'était FOE a laissé, après son décès brutal des traces indélébiles. "QA l'exemple de son triptyque : Ngame (équipe), Ngang (respect) et Ngap (partage) qui nous habite et reste un vide impossible à combler", note le président de la coordination PGP du Woleu-Ntem.


Dans cet élan, il a rappelé que les valeurs naturelles de FOE ont d'ailleurs donné naissance à ce slogan de chez lui, à Oyem, "Fabien, c'est bien". Et c'est à la suite de son départ prématuré que les siens, durement choqués, tiennent à immortaliser cet icône du savoir-faire au sein du PGP. Parti politique se réclament de l'opposition radicale dans la CNR et soutien de M. Jean Ping Okoka.


Pour conclure son propos, Michel Nsih-Akué a tenu, au nom de la coordination qu'il préside, à remercier tous ceux qui partagent leur douleur d'être venu à cette cérémonie, en leur donnant rendez-vous chaque année à la même date. "Fabien, repose en paix là haut, dans le Royaume des grands vainqueurs. Nous ne toublierons jamais", a-t-il conclu.

C.O.

Leave a comment

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Brown Green Pink Violet
Layout Style
Select menu