Fait divers : une femme enceinte frôle la mort dans sa salle de bain.

0
68

Ce malaise est intervenu alors qu’elle se soulageait.

Plus de peur que de mal, au quartier dit Alénénaki pavés situé dans la commune d’Owendo, où les populations se sont retrouvées têtes mêlées face à un incident qui a bien failli avoir raison d’une future maman.

Nous sommes en fin de matinée quand surgissent les cris d’un père de famille, traduisant à la fois douleur et crainte. Si le voisinage est d’abord resté sceptique face à la nature des cris, le concerné ne s’est pas découragé et a continué à donner le signe de détresse.

Accouru de parts et d’autres, le voisinage retrouve le sujet dans sa salle de bain, tenant sa conjointe enceinte entre ses bras. La dame, en tenue d’Eve, avait perdu connaissance alors qu’elle se rendait là pour des besoins naturels.

Les yeux fermés, le conjoint avait introduit des doigts dans la bouche de sa conjointe pour éviter qu’elle serre les dents. Très rapidement, les populations appliqueront quelques règles pratiques liées à la réanimation d’une femme enceinte.

Entre la hausse et la baisse de tension, les remèdes ont tout suite servi à ramener la jeune totalement en vie. Peu de temps après, un bénévole mettra à contribution son véhicule et conduira le couple au centre hospitalier universitaire d’Owendo.

Un coup de chance qui aura résulté d’une forte mobilisation des voisins, tous animés de bonne volonté, pour une noble cause. Plus de peur que de mal, la mère et son bébé se trouveraient hors de danger actuellement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here