Économie/ Cybercriminalité : le ministère de l’économie et des finances va en guerre contre les arnaqueurs.

0
35

La note circulaire du ministre gabonais de l’économie fait état de la poursuite dans les tous prochains jours des arnaqueurs issues du réseautage économique en vogue en ce moment au Gabon.

Comme un effet de mode, un système de réseautage tend à gagner du terrain, ne reposant sur aucune garantie en terme de gain. Des maisons de téléphonie mobile, aux ventes alimentaires en passant par des services cosmétiques, le système des réseaux est celui qui prédomine sur le marché actuellement n’a pas laissé l’autorité insensible, raison pour laquelle elle a tenu à mettre en garde l’ensemble des populations sur les risques d’une telle activité.

Le crowd1 et le coffre de lux 2 sont des activités économiques dans lesquelles le profit relève non pas de l’activité de vente, mais du recrutement de nouveaux membres, pour la majorité des cas, par un système de parrainage.

Les autorités ont donc, tenu via une note circulaire parue il y’a un peu plus d’une semaine, à conseiller les populations de n’a pas s’y adonner , car d’un oeil averti, ces activités s’apparentent à un système d’arnaque pyramidale en marketing réseau, dont seuls les concepteurs tirent profit, et ce au détriment des adhérents.

Voilà qui est dit, au regard des bruits qui écumaient déjà les sentiers de la capitale, vantant les bienfaits de ce système de réseautage. Il est toutefois utile de rappeler que bien d’autres activités tordues se développent dans l’ombre, et profiteraient de l’ignorance des populations, lesquelles se voient miroiter un enrichissement dont le principe de fonctionnement laisse amplement perplexe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here