Culture/Religion/ Alliance chrétienne : un pasteur pervers manque d’abuser d’elle.

0
152

Une jeune compatriote à la recherche du bien-être spirituel tombe sur un pasteur pevers qui tente d’abuser d’elle.

C’est le comble, même si on aura tout entendu dans ce secteur,
seulement, tant que l’on dénonce, la prise de conscience pourrait sauver plusieurs esprits encore naïfs.

La recherche d’expériences ou de l’élévation spirituelles sont une quête menée par chaque être humain, d’une manière ou d’une autre. SB, jeune gabonaise est hantée par cette question, raison pour laquelle elle s’est rapprochée d’un pseudo homme de Dieu, à qui elle exposera toutes ses inquiétudes, et qui à son tour lui aurait fait des révélations inédites sur sa naissance, y compris qu’il traine dans son abdomen, une énorme vipère qui ne cesse de prendre de l’ampleur, et qu’il va falloir l’en délivrer.

SB, convaincue de la clairvoyance de l’homme de Dieu, reviendra chez elle avec une liste d’objets à acheter pour sa délivrance, et en tête, un montant de 60000f à trouver comme frais. Après avoir remué ciel et terre, la mère de 2 enfants, au chômage depuis deux ans aura trouvé un peu plus de la moitié des frais exigés et les objets demandés pour débuter son traitement.

A sa grande surprise, une fois le bain spirituel terminé, la jeune dame est renvoyée à son domicile. A la question de savoir quand la vipère sera extirpée de son abdomen, le pseudo homme de Dieu lui apprendra qu’elle ne dégage pas assez d’énergie pour cela, et qu’il va falloir, en compagnie de son frère, la prendre à dux lors rapports sexuels, en guise de sacrifice pour sa guérison. Pire, la fameuse délivrance devait intervenir lors dudit rice.

La victime ébahie aura tout simplement rebroussé chemin, car « j’avais compris son stratagème et compris qu’il opérait dans le faux »

A l’heure où la confiance ne semble plus au rendez-vous entre croyants et certaines institutions religieuses dans notre pays, nous avons là, rien d’étonnant certes, mais un fait de plus qui vient souligner de la fausseté dans laquelle nagent certains individus qui s’auto-proclament hommes de Dieu. L’on en vient à se demander combien d’âmes égarées ont dû subir ce funeste sort,la libido mal orientée de ces pseudo prophètes, et combien de personnes, victimes vivent aujourd’hui avec ce poids sur leurs consciences. Comment en est-on arrivé au point où l’église cause des peines au lieu d’en panser?Seuls les églises dites de réveil pourrons un jour nous repondre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here