Culture/ Musique/Décès : Jean Yves Messan inhumé

0
40

Jean Yves Messan a été inhumé le 13 juin 2020 dernier au cimetière Plaine Niger à Libreville.

Le monde culturel gabonais vient de perdre une de ses références. Comme une blague, la nouvelle est tombée le 4 juin dernier, et en véritable coup de gong, s’est imposée comme réalité au sein du monde artistique, tant soutenu par le disparu.

L’artiste, patron de la célèbre maison de production « studio mandarine », et père de plusieurs confirmations musicales aujourd’hui, l’homme tourne le dos à toute une vie artistique gabonaise qu’il aura contribué construire.

Après les hommages de ses pairs, assez froids, compte tenu des conditions de restrictions de regroupements édictées par les mesures de lutte et de riposte contre le Covid-19, l’enterrement s’est déroulé dans la plus grande intimité, et ce,en dehors de quelques grosses figures de la culture gabonaise.

Rappelé à Dieu a l’âge de 67ans, l’artiste avait vaincu plusieurs accidents vasculaires cérébraux avant ce jour fatidique où il décède, suite d’une longue maladie au centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL).

Père de toute une génération d’artistes gabonais, actuellement détenteur des rênes de la musique nationale,l’artiste et producteur aura laissé son empreinte dans l’industrie musicale gabonaise, sa principale passion. Entre regrets, vibrants hommages, émotions, les témoins de sa générosité et son professionnalisme regrettent déjà ce vide laissé au sein de la culture gabonaise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here