Culture/ art cinématographique : la maison AFJ production embrasse le 7è art.

0
63

On aurait jusqu’à un passé récent cru, que la maison de AFJ production ne flurtait qu’avec la musique,mais contre toute attente, elle a innové dans l’art cinématographique , avec un long métrage intitulé ‘l’Interdit ».

En plus de 20ans d’expérience emmagasinée en production audiovisuelle et événementielle, la maison Afro buzz production tâte le terrain du cinéma, pour une première depuis sa création.

« L’Interdit », produit par Frédéric Gassita, et écrit par Paggy Guy De Serge Pambo, artiste déjà signé dans l’écurie sous la casquette de chanteur.

Inspiré d’une histoire vraie, le long-métrage met en exergue les maux de la société gabonaise sous plusieurs angles. Entre trahison, crimes, mysticisme et abominations, le cinéaste laisse lire plusieurs pends des traditions africaines, mais aussi gabonaises.

Le film qui a été réalisé entre 2017 et 2019 vise une place parmi d’autres à l’échelle internationale, et de ce fait, représenter le vert-jaune-bleu bien au-delà de ses frontières. On note donc à travers cette production cinématographique, la volonté pour la maison de réhausseur l’image de l’art gabonais et de l’inscrire en lettres d’or dans l’hémisphère intercontinentale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here