Covid 19/Transports : les conducteurs font de la surenchère.

0
49

La pandémie entrave l’activité des transporteurs urbains qui en profitent pour flamber les prix des trajets.

L’avènement du Covid-19 n’a pas facilité l’activité économique, tout comme le reste. La cessation de tout mouvement, adossée au confinement total laissent clairement transparaître le trou dans les recettes de certains opérateurs économiques.
Le cas est perceptible dans le transport urbain et sub-urbain, où les tenanciers des transports communs ont, pour certains augmenté les tarifs pour essayer de s’en sortir. La cause de cette révision, est la distanciation sociale qui a réduit le nombre des passagers à bord,laquelle a considérablement baissé leurs revenus.
L’une des mesures agaçant les taximen étant la distanciation sociale les empêche de rattraper le manque à gagner consécutifs à la lutte contre la pandémie.
On se demande alors si les autorités compétentes sont informées de cette nouvelle dérive. Les populations, premières et seules victimes face à ce qui peut être qualifié d’ arnaque ne cessent d’attirer l’attention des autorités. En ce moment où tous les contrôles de rackettage sont suspendus dans le grand Libreville, on se demande si cette hausse des prix est véritablement fondée, quand on sait que les contrôles intempestifs était la principale raison pour eux de revoir les prix à la hausse. Vivement, que nos autorités se penchent sur la question.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here