Coopération/CEAC: La CEAC à la quête des bailleurs de fonds.

0
12

Il s’est tenu le 18 février 2020 à Libreville une réunion de la communauté économique des États de l’Afrique centrale.

C’est dans un palace hôtelier de la capitale gabonaise que s’est tenue la réunion d’information et de la communication de la CEAC, inhérente à la table ronde des bailleurs de fonds qui se tiendra le 19 mars prochain à Brazzaville au Congo.
Au chronogramme des travaux, la présentation minutieuse de 3 projets phares et chers à la CEAC, dont le financement s’élève à 2,5 milliard d’euros, soient 1640 milliard de FCFA.
Les 3 grands projets sont: Le projet de construction du pont Route-Rail sur le fleuve Congo entre Brazzaville et Kinshasa et le prolongement du chemin de fer entre Kinshasa et Ilebo, le projet de navigation sur le fleuve Congo et ses affluents Oubangui et Sanga dans le cadre l’aménagement fluvieux et portuaires sur le fleuve Congo ; mais aussi, le projet de construction et de mise à niveau de la route Ouesso-Bangui-Ndjamena(CD13).
Saucissonés en 12 sous-projets en vue de leur réalisation, le délai d’exécution s’étendra sur neuf(9) années d’exécution, soit dans un intervalle compris entre 2020-2029.
La Secrétaire générale de la CEAC Marie Thérèse Chantal Mfouala a exposé de long en large et éclairé les zones d’ombre qui prêtaient encore à confusion dans les esprits des participants, pour plupart, Représentants diplomatiques. Le rendez-vous est donc pris pour le 19 mars 2020 à Kinshasa au Congo Démocratique, à l’occasion de la table ronde qui y sera organisée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here