Consommation /Boisson : le vino-cola suscite des interrogations chez les consommateurs

0
184

La marque de boisson vino-cola pourrait connaitre une évidente chute des ventes dans les jours avenir a cause de ce que l’opinion s’interroge autour de ce qui a pu changer dans sa recette depuis un moment.

Les adeptes de la marque de vin gabonaise se détournent peu à peu de cette boisson qu’ils appréciaient jusqu’à un passé très récent.

En effet,ces derniers se plaignent depuis un moment des nouveaux effets secondaires qu’entrainerait la consommation de ladite boisson, un fait assez étranger et récent à entendre ses adeptes.

20% de boisson fournie par la société des vins du Gabon (Sovingab), le vino-cola est fait officiellement à base des ingrédients tels que : du vin, de l’eau, du sucre, de l’Arome cola, de l’alcool dosée à 6%, il contient des sulfites et une valeur énergétique de 280kJ/1OOml ; résumée de manière panoramique.Il est une boisson alcoolisée faite à base de vin.

« Le nouveau vino n’a rien à voir avec celui qui venait avant. Celui-là n’est plus vraiment sucré, au bout de deux bouteilles consommées tu as comme des remontées telle le mal de cœur ou d’ étouffements, pis au lendemain de sa consommation ce sont les maux d’estomac à n’en point finir».

Ces maux d’estomac aigus et sévères après consommation sont dus au taux de sucrerie revue à la baisse ainsi que certaines vertues qui consistaient à susciter de l’appétit chez le consommateur qui ont également disparu.Conséquences, ce sont des malaises.Toute chose qui aujourd’hui pourrait faire perdre la côte de cette boisson auprès des consommateurs qui s’en plaignent.

D’ailleurs depuis ce constat, les fans s’orientent vers d’autres goûts faisant chuter de fait le nombre des consommateurs de cette boisson.

Il faut rappeler que le vino-cola querellé suscitait de l’appétit tel un bon vin de table, était léger et facilement consommable notamment par la gente féminine.Il permettait de maintenir l’équilibre physique contrairement aux bières, lesquelles font pousser l’abdomen a cause de leur mousse à mesure que la consommation devient récurrente, et bien d’autres vertus désormais absentes du vino-cola actuellement sur le marché.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here