Affaire kevazingo :le CRPG appelle au respect de l’instruction.

0
77

Réunis dans un hôtel de la place,les membres du Cercle des Réalités et Perspectives Gabonaise ,CRPG ont tenu un point de presse pour donner leur appréciation de la crise née au sommet de l’État où deux figures de proue de l’actuel gouvernement ont été démis de leurs fonctions.

Pierre Claver Maganga Moussavou, Vice-président de la République et Guy Bertrand Mapangou, ministre des forêts et de l’environnement ont éjectés au plus fort de cette affaire où le directeur général de douane a été mis sous les verrous, tandis que quinze autres hauts fonctionnaires de l’économie et des eaux et forêts sont suspendus.

Le CRPG demande à la justice d’accomplir avec impartialité ses missions régaliennes au contrario d’une justice des vainqueurs pour discréditer la thèse de règlement des comptes soulevée par les mis en cause.

La disparition de 353 conteneurs est un acte de forfaiture et précarisation qui n’honore notre pays.Aussi,le CRPG demande que soit revu en profondeur les missions de la commission de lutte contre l’enrichissement illicite en lui donnant de réprimer ces actes odieux.

Tout en condamnant le repli identitaire,le CRPG a dénoncé sans le citer,le Vice-président de la République qui a sérieusement accusé le directeur de cabinet du président de la République d’orchestrer les agissements aux antipodes de ses missions.

En conclusion,le CRPG souhaite que le droit à la défense soit garanti aux présumés coupables et les conditions de détention de ces derniers soient humaines.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here