Accident de la circulation :la route a encore tué.

0
10

Une gamine perd la vie sous les roues d’un bus de l’agence major Transport.

Une gamine âgée de 13 ans environ a trouvé la mort hier en fin d’après midi dans le village Ekouk, suite à un accident de circulation sur la voie publique qui aura eu raison d’elle.

Situé à quelques encablures de la ville de Kango et à 110km de Libreville,Ekouk est un village du département du Komo sur ce tronçon particulièrement accidentogene parceque dangereux et ce ,d’autant plus qu’une année ne peut s’écouler sans enregistrer des décès de voiture.

Le cas le plus récent remonte au lundi 26 août 2019, où une gamine a été fauchée par un bus à usage commercial appartenant à l’agence de transport terrestre Major Transport qui relie Libreville au Septemtrion.

Le père de la victime sous le choc, a juste pu préciser qu’elle avait gardé le souffle après l’accident mais malgré la volonté de survie affichée par la jeune enfant, elle succombera finalement de suite de ses blessures à 17h, sans pourtant préciser les conditions dans lesquelles cela est arrivé.

Selon certaines langues l’excès de vitesse serait à l’origine de ce terrible événement.

Que dire, en dehors d’interpeller une fois de plus les conducteurs à plus de prudence et de responsabilité face aux usagers de la voie publique, mieux, pour la sécurité de leur clientèle placée sous leur responsabilité en cas de tout dérapage. Vivement, que ce cas non isolé fasse école à tous et à chacun

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here